Les Disparus du Clairdelune – Christelle Dabos

Dans ce deuxième tome de La Passe-Miroir, nous retrouvons Ophélie alors qu’elle est officiellement présentée à la cours et à Farouk, l’esprit de famille de l’Arche du Pôle qui la nomme Vice-Conteuse. Si elle peut enfin se promener à la cours sans camouflage, sa vie n’en est pas calme pour autant ! La vie à la cours est toujours aussi pleine de dangers et de surprises, et Ophélie devra manœuvrer habilement pour ne pas mettre sa sécurité et celle de sa famille en péril. Thorn reste toujours aussi secret, ce qui n’aide pas Ophélie, car elle a toujours cette tendance à mettre le nez là où elle ne le devrait pas.

Je trouve cette série très différente de la plupart des livres jeunesses/Young Adults que j’ai pu lire dernièrement, et c’est rafraîchissant – vu les températures du Pôle, ce n’est guère étonnant ! J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce deuxième tome, l’histoire est complexe et intrigante, le style de Christelle Dabos me plait, en particulier ses quelques descriptions colorées et gourmandes. J’ai noté une certaine répétition dans le début du roman, où l’auteure se plait à nous rappeler un événement un peu plus souvent que nécessaire, mais à part ça, j’ai vraiment passé un agréable moment de lecture. Nous faisons plus ample connaissance avec les personnages du premier tome, nous passons aussi plus de temps avec la famille d’Ophélie… et pour ma part, j’étais moins sur mes gardes que lors de la lecture du premier roman ! C’est assez reposant de sentir qu’on peut faire confiance à un noyau de personnages, même si du coup on se laisse surprendre par les événements dans la seconde partie du livre.

J’aime beaucoup Ophélie, son intelligence, son côté observateur et discret, sa gentillesse, sa prise d’assurance au fur et à mesure du roman. Cette capacité à se regarder telle qu’elle est, de voir ses failles, ses faiblesses mais aussi ses qualités et ses forces. J’aime aussi son écharpe, et ses lunettes – j’aimerais qu’on leur connaisse un peu de couleurs, si elles s’empourprent dans ce tome, j’espère qu’elles élargiront leur palette au-delà des bleus, gris et noirs dans les prochains tomes ! – et puis le fait qu’elle soit si souvent enrhumée ! (Je suis tout le temps enrhumée, pour une fois qu’une héroïne fait de même !)

Si Thorn est tout aussi froid et très attentif à ses mots, il prend aussi plus de couleurs et nous laisse entre-apercevoir, voir, ce qui se cache dans sa tête et dans son coeur.
L’évolution de la relation entre Berenilde et la tante Roseline fait aussi plaisir à lire. Et nous en apprenons aussi plus sur ce cher et ambigu Archibald – j’oublie toujours qu’il est blond, il ferait un merveilleux châtain ou brun je pense !
Certains personnages très intéressants restent très mystérieux, j’espère que nous aurons l’occasion d’en apprendre plus sur eux dans la suite.

Christelle Dabos a crée un très bel univers visuel auquel elle a réussi à donner vie par son écriture, j’ai encore des images de la Citacielle, de ses rues sans illusions, de sa cours pleine d’illusions.

Ce tome 2 me laisse intriguée sur ce qui attend Ophélie et Thorn, sur Farouk et son Livre, sur le passé des Esprits de Famille et le futur des Arches. Je pense que l’auteur tient des pistes qui peuvent s’avérer très intéressantes, et j’espère qu’elles le seront. En refermant ce livre, je n’ai pas eu, comme à la fin du premier, le besoin irrépressible de lire la suite, car je pense que j’ai encore un certain nombre d’informations à absorber et auxquelles réfléchir… et ça me ravit, car à ce jour, nous n’avons pas encore de date de sortie officielle pour le tome 3 ! J’attendrai donc la suite avec patience, et j’espère qu’on pourra y découvrir plus de choses sur les autres Arches, leurs divinités et les pouvoirs de leurs habitants.

Voir l’avis sur Goodreads.

Site de l’auteure : La Passe-Miroir

Se procurer le livre : En France et Belgique vous le trouverez dans la plupart des librairies, et pour le commander en ligne : amazon.fr ou fnac.com

For now, this book is unavailable in English, it hasn’t been translated yet.

les-disparus-du-clairdelune

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s